Exposition 2019: Collections et passions

Pour l'année 2019, nous avons choisi de mettre en avant des collectionneurs et leur collection, des passionnés et leur passion. Il y a toujours quelque chose de passionnant et d'insolite dans une collection. Cette année sera l'occasion de partager vos goûts. Collectionneurs de portes-clés, de capsule de bières, de jouets anciens ou tout simplement de timbres, derrière chaque objet il y a toujours une histoire que nous pouvons vous aider à faire découvrir.

Entrez en contact avec nous si vous pensez disposer d'une collection que vous souhaitez partager avec d'autres en cliquant ici pour les informations de contact.

Vous êtes ici

Rêvois mort durant la guerre 14-18

Cotils, Julien

  • Né le 18 février 1886 à Rêves. Sa mère est Vulya Letroye, garde-barrière à la gare de Commune (Bois-de-Nivelles) sur la ligne 131.
  • Marié à Juliette Loisiaux
  • Entré en 1906 à l’armée en tant que milicien (soldat de 2e classe). Rejoint le 2e régiment carabinier.
  • Décèdera le 5 octobre 1914 lors de combats aux environs des villes de Lint et de Lier (Province d’Anvers).
  • Il est enterré dans le cimetière militaire de Lier (Mechelsesteeweg).
  • Après la guerre, sa veuve est domiciliée à Rêves et c’est depuis cette commune qu’elle demande, en 1921, son transfert dans le cimetière de Rêves. Mais au cours d’une exhumation pratiquée en 1923, c’est sa mère, Vulya, qui identifie positivement le corps de son fils.
  • Entre-temps, sa veuve fait savoir à l’armée qu’elle ne souhaite plus le transfert du corps de son époux à Rêves. Bien que sa mère le souhaite encore, c’est l’avis de la veuve qui est pris en compte par l’état et Julien reste inhumé dans le cimetière militaire de Lier.
  • Matricule : 132/3451 / (53568 )

Dubois, Maurice

  • Né le 23 juin 1892 à Rêves, où il reste domicilié.
  • Entré en 1912 à l’armée en tant que milicien. Rejoint le 21e régiment de ligne. Il y est caporal.
  • Il décède le 8 janvier 1917 à l’hôpital de campagne d’Hoogstade des suites de ses blessures causées par des éclats d’obus.
  • Il est enterré au cimetière communal de Rêves, dans le carré d’honneur.
  • Matricule : 121/2511 / (58325)

Germeaux, Fortuné

  • Né le 27 avril 1893 à Rêves, où il est domicilié.
  • Il rejoint l’armée en 1913, comme milicien. Il fait partie du 7e régiment de ligne.
  • Il décède le 22 octobre 1915 à Soltau (une prison pour militaires en Allemagne).
  • Il est enterré au cimetière militaire de Leopoldsburg (Koning Leopold II laan), tombe L.658.
  • Matricule : 107/59505

Gilot, Anselme

  • Né le 24 mars 1893 à Rêves, où il est domicilié. Son père est sabotier à Rêves.
  • Milicien en 1913.
  • Il fait partie du 7e régiment de ligne en tant que soldat de 2e classe.
  • Il est porté disparu le 4 novembre 1914 (21 ans) après des combats aux alentours de Lombardsijde.
  • Matricule : 107/59509

Lefebvre, Georges

  • Lefebre selon la liste gravée sur le monument aux morts de Rêves.
  • Lefebvre selon son dossier militaire.
  • Il est né 7 avril 1890 à Rêves, où il est domicilié.
  • Milicien en 1910.
  • Il est soldat de 2e classe dans le 9e régiment de ligne en 1914.
  • Il décède le 6 août 1914 (24 ans) près d’Ougrée (Bois-Saint-Jean).
  • Il est enterré dans la fosse commune du cimetière militaire d’Ougrée. Son nom est repris sur la plaque n°1 apposée sur un monument dans ce cimetière.
  • Matricule : 107/59509

Letroye, François

  • Né le 28 juillet 1890 à Deftinge (près de Grammont). Domicilié à Rêves lorsque la Grande Guerre commence.
  • Milicien en 1910.
  • Lors de son décès, il a le grade de Brigadier (sous-officier) dans le 15e régiment d’artillerie.
  • Il décède le 18 septembre 1918 (28 ans) à l’hôpital de campagne de Cabour, près d’Adinkerke – La Panne des suites d’un grippe compliquée d’une pneumonie.
  • Il est enterré à Rêves, dans le carré d’honneur,  directement en face et légèrement à droite des grilles de l’entrée.
  • Matricule : 165/1252 / (590)

Vanbeneden, Fernand

  • Né le 23 mai 1889 à Liberchies. Il est domicilié à Rêves lorsque commence le premier conflit mondial.
  • Milicien en 1909.
  • Intégré au 7e régiment de ligne pendant la guerre. Il y est soldat de 2e classe.
  • Il décède le 29 septembre 1914 (25 ans) à Onze-Lieve-Vrouw-Waver (Wavre-Notre-Dame, près de Malines).
  • Sa tombe est d’abord identifiée dans un cimetière près de Onze-Lieve-Vrouw-Waver, mais après confrontation des matricules, il s’agissait d’un autre soldat. Son lieu d’inhumation est donc inconnu.
  • Matricule : 107/55711

Vanwilderode, Emile

  • Né le 11 février 1887 à Rêves, où il est domicilié. Il y est forgeron.
  • Milicien en 1907.
  • Il est soldat de 2e classe au sein du 1er régiment de ligne.
  • Tout comme Julien Cotils, il est porté disparu le 5 octobre 1914 (27 ans) après la bataille autour des villes de Lint et Lier (Province d’Anvers).
  • Matricule : 101/55561

 

Anciens combattants ayant survécus à la Grande Guerre

Arpigny, Achille

Basselaire, Alexis

Binet, Osvald

Bisaux, Jean-Baptiste

Bouquiaux, Pierre

Cormanne, Camille

Degreve, Joseph

Delcampe, Jean-Baptiste

Delgeniesse, Emile

Deryck, Paul

Detandt, Louis

Dubois, Antoine

Dusepulchre, Valmy

Frocheur, Abel

Gerard, Joseph

Germeaux, Louis

Germain, Jules

Gillain, Jules

Hagon, Alphonse

Hance, Fernand

Hanon, Léon

Lacroix, Sylvain

Larciel, Léon

Legrand, Louis

Lermigniaux, Victor

Leton, Joseph

Mahaux, Olivier

Michaux, Camille

Michaux, Charlot

Michaux, François

Michaux, Oscar

Miesse, Auguste

Papegnie, Hector

Parée, Léon

Stassin, Célestin

Vandenbulcke, Adrien

Verly, Henri

Verset, Maurice

Warny, Aurèle

Winkel, Raoul

 

Vandenbulcke, Adrien

Il survit à la Grande Guerre mais décédera une dizaine d’années après l’Armistice. Qu’à cela ne tienne, il sera quand même enterré dans le carré d’honneur du cimetière de Rêves, aux côtés des deux Rêvois morts pendant la guerre (Letroye et Dubois).

  • Né à Frasnes-Lez-Gosselies le 3 juin 1888.
  • Il est époux de Valentine Malfaire.
  • Il décède le 29 juillet 1929 à Charleroi.

Hagon, Alphonse

Un autre survivant combattant de 14-18 qui est également enterré dans le cimetière communal de Rêves. Il n’est pas dans le carré d’honneur mais dans un caveau à perpétuité quelques rangées plus loin.

  • Né en 1879
  • Il est l’époux de Marie Botte (1882—1958)
  • Décédé en 1956

 

Version PDF que nous avons réalisée avec ces données pour la cérémonie du souvenir célébrant les 100 ans de la fin de la Première Guerre Mondiale : brochure_hommage_sequence.pdf

Etiquettes: 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer